AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Laisse tomber gros

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Renard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2918
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 21:54

Bonsoir,

Vous saurez....


laisse tomber gros


Interprete : les amis de ta femme
Année : 2000

Texte :

De l'innefable propension qu'on les lorrains a oublier le prénoms de leurs interlocuteurs exemple comment qc'est euh gros

(intro)

J'étais tranquill', j'étais peinard,
Ch'picolais un' bibine.
Le câtche est entré dans le bar,
Vlà pô qui chpeunait ma copine.
Pis y s'est approché de moi
Et y m'a regardé comm' ça:
"Ta gonzess', ouarkla, c'est d'la gerce !
Ch' parie xé un' reuleuleu,
Elle a un' vraie têt' de beubeu.
Quoixi elle avait pô d'loucaves,
J'la bouillav'rais bien dans la cave.
Chteu la tchour', pet'-tô la tchave !"
Ma j'ié dit: "Laiss' tomber, grôs !!!"

M'a filé un' torgnole,
J'ié mis un coup d'chnopse.
L'a sorti son laguiole,
J'ié filé ma mosse.

J'étais tranquill', j'étais peinard,
Je réparais mon bas-moteur.
Le câtche est entré comme un' fots,
Pété par le diabl', j'ai eu peur.
Pis y s'est approché de moi
Et y m'a regardé comm' ça:
"T'as un carbu, Lulu, y pue pô du cul !
Ch'parie xé un Dellorto,
Un carbu comm'ça, c'est michto.
Un' pip' de quinze, après tu châbles,
Mais bon si tu t'crounch, c'est la lâtche.
Ôt'tô deu d'là, fais pô la fâtche !"
Ma j'ié dit: "Laiss' tomber, grôs !!!"

Y m'a traité d'tapette,
J'ié dit: "Alors là, mon cul !"
L'a sorti sa serpette,
J'ié filé mon carbu.

J'étais tranquill', j'etais peinârd,
J'm'amusais à planter mon chlâsse.
La fots est entrée dans le bâr
Avec son survêt' super clâsse.
Pis y m'a tapé dans la panse
Et y m'a r'gardé d'un air dense:
"Comment xé, grôs, ça guet's môl ?!?
Chuis marâv' par les chtars,
Si tu m'as boucav', t'es tricard.
On va se chtôss' dehors, lenri,
A grand coups de kit malossi.
On s'retrouv'ra à Charles-Trois !"
Ma j'ié dit: "Laiss' tomber, grôs !!!"

M'a dit: "Enculé d'ta mère !"
J'ié dit: "Tu traites pô ma mère !"
M'a dit: "Kessk'y a, t'as les pounches ?"
J'ié dit: "Nan, j'ai pô les pounches !"

Arkott' la morale y'en a pô.
Viens là Sandra, on s'fout la tchâve.
Mont' derrière ma, j'ai un bicul.
Chteu mettrai ptét' un doigt dans l'nez.
En résumé, arkseuss' ma mère !
Où c'est qu't'en es ?Fil' mô un' chmère .
Ici c'est rempli d'têt' de cons,
Va y'avoir d'la chtôss dans l'caillon !!

_________________
"S'il y avait un impôt sur la connerie, l'Etat s'autofinancerait"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clicenter.free.fr
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 22:18

Et le Picard :

Alouétte, gintille alouétte

À eune pieuté liue d'cho'f frontière chécoslovaque
Oz étouéme, in Eutriche, condamnès à torneu,
Pour chonq énèes d'afile, autour éd nos baraques,
Conme des bétes in pature sans hérbe à rumineu.

Din chés piéches à l'intour, j'érbéyouos leus luzèrnes
Et pi leus blès minabes in terrain mérlonneux.
Qué plaisi d'vir él vint déhanseu leus lantérnes,
Eune forte orage fairtchir pi noéyeu leus houvieus !

Un coup, ch'étouot in quarante-deux, à moins d'vingt métes
Éd leu sale mirador aveuc ses tchiens maouais,
J'ai vu, din l'bleu du temps, monteu eune alouétte.
J'én I'attindouos point leu, mais n'l'oblierai janmoais.

Al sifflouot in picard, étouot à s'y méprènne,
Conme évnue d'no poéyi, pour nous, diréctémint ;
A sortouot d'sin gaviot, sans qu'al euche à s'érprènne
Pour érgrimpeu d'pu belle au bout d'un piot momint.

Mi, j'n'intindouos pus qu'ÉLLE : al étouot fin heureuse,
D'un bonheur, pour nous eutes, si loin houlè, grand Diu !
J'obliouos : barbelès, miradors, mitrailleuses.
Pour émiu ll'acouteu, j'ai frémè mes deux zius.

Mais du coup, qué concért au-dsu d'no térritoére
Doù qu' j'érvoéyouos Boégny anichè dins sin gron !
Tout partout, ch'l'alouétte a no préchouot victoére
Dpi là-beus chés "Quate Abes" jusqu'à chu "Bos d'Bieumont".

«Tant qu'o porons canteu, qu'al écminchouot pèr dire,
Qu'i no tchittront couveu chés œus qu'oz ons pondus,
Méme si a sanne alleu, pèr momints, d'pire in pire,
Ami, tu peux m'in croére, i n'y éra rien d'pardu.»

Al érouot peu noz éte invoéyèe d'lnglétérre
A n'érouot point miu foait, à un momint péré,
Piot reste éd libertè obliè pèr la djèrre,
Au pieu d'un mirador aveuc ses tchiens maouais.


Vous voulez la traduction ....................... Bourricot

_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2918
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 22:43

Citation :
Vous voulez la traduction .......................

C'est possible ?

_________________
"S'il y avait un impôt sur la connerie, l'Etat s'autofinancerait"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clicenter.free.fr
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 22:50

Bien sûr... Mrgreen

Chanson pour mariage :

A canzona di a sposa

Chì manghjarà la sposa la prima sera
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.

Chì maghjarà la sposa le duie sere,
È duie culombi chì von'vulendu.
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.

Chì manghjarà la sposa le trè sere
Trè notri chì von'notrendu,
È duie culombi chì von'vulendu.
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.

Chì manghjarà la sposa le quattru sere
Quattru crocche chì von'crocchendu,
Trè notri chì von'notrendu,
È duie culombi chì von'vulendu.
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.

Chì manghjarà la sposa le cinque sere
Cinque levre chì von'saltendu,
Quattru crocche chì von'crocchendu,
Trè notri chì von'notrendu,
È duie culombi chì von'vulendu.
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.

Chì manghjarà la sposa le sei sere
Sei muntoni ben'lanuti,
Cinque levre chì von'saltendu,
Quattru crocche chì von'crocchendu,
Trè notri chì von'notrendu,
È duie culombi chì von'vulendu.
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.
Chì manghjarà la sposa le sette sere
Sette porci ben'larduti,
Sei muntoni ben'lanuti,
Cinque levre chì von'saltendu,
Quattru crocche chì von'crocchendu,
Trè notri chì von'notrendu,
È duie culombi chì von'vulendu.
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.

Chì manghjarà la sposa le ottu sere
Ottu boi ben'curnuti,
Sette porci ben'larduti,
Sei muntoni ben'lanuti,
Cinque levre chì von'saltendu,
Quattru crocche chì von'crocchendu,
Trè notri chì von'notrendu,
È duie culombi chì von'vulendu.
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.

Chì manghjarà la sposa le nove sere
Nove furnate di pane,
Palpà tù chì sai palpà ne,
Ottu boi ben'curnuti,
Sette porci ben'larduti,
Sei muntoni ben'lanuti,
Cinque levre chì von'saltendu,
Quattru crocche chì von'crocchendu,
Trè notri chì von'notrendu,
È duie culombi chì von'vulendu.
Una radice, un arrostu, un fasgianu
Una pernice.

Chì manghjarà la sposa le dece sere
Dece piatti d'insalata,
Bona ser a sta spusata...


Dernière édition par le Ven 17 Fév à 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 22:51

Bien sur, Renard.
Le Picard ressemble un peu au langage du nord mais avec quelques différences.

Voici la traduction du texte au dessus :

À une petite lieue de la frontière tchécoslovaque,
Nous étions, en Autriche, condamnés à tourner,
Pour cinq années consécutives, autour de nos baraques,
Comme des bêtes au pâturage sans herbe à ruminer.

Dans les champs des environs, je regardais leurs luzernes,
Et leurs pauvres blés sur des terrains crayeux.
Quel plaisir de voir le vent démancher les lanternes,
Et un gros orage mouiller et noyer leurs javelles !

Un jour, c'était en quarante-deux, à moins de vingt mètres
De leur sale mirador avec ses chiens méchants,
J'ai vu, dans le bleu du ciel, monter une alouette.
Je ne l'attendais pas là, mais ne l'oublierai jamais.

Elle sifflait en picard, c'était à s'y tromper,
Comme venue de notre pays, pour nous, directement ;
Elle sortait de sa gorge, sans qu'elle doive se reprendre,
Pour regrimper à nouveau au bout d'un petit instant.

Moi, je n'entendais plus qu'ELLE : elle était bien heureuse,
D'un bonheur, pour nous autres, si loin repoussé, grand Dieu !
J'oubliais alors : barbelés, miradors, mitrailleuses.
Pour mieux l'écouter, j'ai fermés les deux yeux.

Mais alors, quel concert au dessus de notre territoire
Où je revoyais Buigny-lès-Gamaches blottit dans son giron !
Partout, l'alouette nous prêchait victoire,
Depuis les "Quatre Arbres" là haut, jusqu'au "Bois de Beaumont".

« Tant que nous pourrons chanter, qu'elle commençait par dire,
Qu'ils nous laisseront couver les œufs que nous avons pondus,
Même si cela semble aller, parfois, de pire en pire,
Ami, tu peux me croire, i n'y aura rien de perdu.»

Elle aurait pu nous être envoyée d'Angleterre,
Ça n'aurait pas fait plus d'effet, à un tel moment.
Petit morceau de liberté oublié par la guerre,
Au pied d'un mirador avec ses chiens méchants.

Voilà.
Je n'oublie pas ma région natale. Je ne sais plus le parler mais je sais qu'étant jeune je causais avec mon grand père de cette manière ; c'était marrant mais maintenant tout est quasiment oublié et c'est dommage. Je tente de m'y remettre.
Mais tout doucement car j'ai d'autres priorités tout de même.
Hello

_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 22:52

Bonsoir Ortale.
Vraiment plus chantant la langue corse.
C'est bon

_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 23:00

Salut Alain,

Citation :
Vraiment plus chantant la langue corse.

Vi, c'est chantant, mais comme je n'ai jamais encore entendu de chansons picardes...

Hello
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Renard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2918
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 23:17

Citation :
Vi, c'est chantant, mais comme je n'ai jamais encore entendu de chansons picardes...
Tu regardes pas Cauet ?

Moi yéme bien Cauet et sa méthode. Jumper

Par contre Ortale tu peux traduire la chanson ?

Surtout ça qui revient à tous les couplets : Una pernice.

Ca veut dire quoi ? Sépa...

Ortale c'est pas l'air de
"Et tchic et tchic et tchic et tchic et tchic...."

Puis:

Il est des nôtre, il a bu son coup comme les autres"

enfin tu vois.

_________________
"S'il y avait un impôt sur la connerie, l'Etat s'autofinancerait"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clicenter.free.fr
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 23:42

Citation :
Il est des nôtre, il a bu son coup comme les autres

C'est un peu ce genre là...mais j'ai pas trouvé d'extrait audio...ni de traduction

A pernice, c'est la perdrix.

En gros, c'est la liste de tous les bons plats que mangera une épouse les neufs premiers soirs de son mariage (perdreaux, lièvres, boeufs, pigeons, porcs, moutons, etc) pour finir par manger 10 assiettes de salade le dizième soir... Lol

Comprenne qui pourra ! Super lol

C'est une chanson qui date...elle était déjà chantée, parait-il, par les soldats corses dans les tranchées de la guerre 14-18...ce sont les boches en face qui devaient être étonnés Heu... parce qu'elle est quand même entrainante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 23:42


_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Ven 17 Fév à 23:49

C'est bon

Je connais un type ici, très porté sur la tradition, qui a silloné la Corse à la recherche des vieux (tu sais, ceux assis sur le tronc d'arbre qui regardent fuir les romains) pour enregistrer leurs paroles et chansons...c'est la mémoire ancestrale qu'il ne faut pas perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Renard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2918
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Sam 18 Fév à 0:13

Citation :
c'est la mémoire ancestrale qu'il ne faut pas perdre.

Toutafédaccord !!!

_________________
"S'il y avait un impôt sur la connerie, l'Etat s'autofinancerait"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clicenter.free.fr
Renard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2918
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Sam 18 Fév à 13:55

你试着将分手尽量讲得婉转
我只好配合你尽量笑得自然
我就是不能看心爱的人显得为难
你刚握过的手留着一丝温暖
不知道够不够撑过这个夜晚
我目送你远走站得太久倦意淡淡

我开车听音乐漫无目的地转
看街灯都亮了一盏接着一盏
象为我计算内心最深处藏的孤单
总习惯用沉默处理我的伤感
也知道这世界没有太多圆满
但爱到曲终人散难免还是遗憾

散了吧认了吧算了吧
放了吧要原谅要潇洒别回想别留下
可惜连我的心都不听话
可怜受伤的爱还想挣扎
痛不怕心不假缘好短人好傻

是不是有时候爱需要纠缠
会不会有时候爱就不该心软
要够坚持才代表爱得够勇敢
我如果能尽情将感觉呐喊
含泪问少了你今后我怎么办
那现在身边会不会还有你作伴

散了吧认了吧算了吧
放了吧要原谅要潇洒别回想别留下
可惜连我的心都不听
话可怜受伤的爱还想挣扎
痛不怕心不假缘好短人好
傻散了吧认了吧算了吧放了吧


Si vous voulez je vous la traduis, mon chinois est un peu loin mais je pense pouvoir m'en sortir.... Respect

_________________
"S'il y avait un impôt sur la connerie, l'Etat s'autofinancerait"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clicenter.free.fr
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Sam 18 Fév à 15:33

Super lol


Renard ! on avait dit : pas de chansons pallairdes sur le forum !!! Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Sam 18 Fév à 15:36

Coucou Ortale,

Tu peux traduire ce qu'a mis Renard. Mrgreen

_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Sam 18 Fév à 17:11

Salut Alain,

Je n'ose pas Mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Renard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2918
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 2:44

Si..si...vas-y Je me moque un peu

Tu as reconnu la mélodie hein ? Content

C'est une chanson française qui a été traduite en chinois ou japonnais (j'te sais moi Mrgreen ) mais qui est hyper....hyper connue.

Je vous aide, c'est du Goldman Je la ferme !

_________________
"S'il y avait un impôt sur la connerie, l'Etat s'autofinancerait"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clicenter.free.fr
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 11:49

Citation :
Vous essayerez d'offrir au revoir la parole êtes aussi loin que
possible I persuasif à devoir vous coordonner aussi loin que possible
pour sourire la nature que je serai ne peux pas regarder la personne
aimée apparaîtrai feutre vous ai embarrassé juste pour saisir la
main pour maintenir chaud pour ne pas savoir suffi insuffisamment pour
soutenir cette nuit I pour regarder fixement après que vous loin à
marcher des stands désiriez ardemment l'Italie fatiguée à être
lumière aussi

Je conduis écoute la musique ? ? ? ? la prolongation pour
regarder le réverbère tout poli pour rencontrer un éléphant
lonelily pour calculer des sentiments les plus secrets la plupart
d'endroit profond Thibet pour moi toujours pour pratiquer le silence
habituellement utilisé déplacé pour me traiter également pour
connaître ce monde pas un trop grand nombre était complète mais des
amours ? ? ? ? inévitablement ou le regret

Dispersé reconnaît calculé mis doit pardonner veut que le
normal l'autre souvenir ne reste pas derrière était une pitié mon
coeur que tout n'était pas obéissant l'amour qui pitoyablement a
été blessé également pour vouloir pour lutter la douleur à ne pas
craindre la raison non fausse de coeur bonne ait été short des
personnes idiotes

N'est pas les besoins de goûts de certaines fois d'agacer
peuvent certaines fois aimant ne pas être censé être tenderhearted
doivent suffire pour persister seulement alors le représentatif aime
suffire pour être bravent I si pourrez chaleureusement sentir
l'appel avec des larmes dans ses yeux demandés comment va court vous
je pour parvenir ce côté pour pouvoir dorénavant aussi vous avoir
à agir en tant que compagnon

Dispersé reconnaît calculé mis doit pardonner veut que le
normal l'autre souvenir ne reste pas derrière était une pitié mon
coeur que tout n'était pas obéissant l'amour qui pitoyablement a
été blessé également pour vouloir pour lutter la douleur à ne pas
craindre la raison non fausse de coeur bonne ait été short des
personnes les dispersions idiotes identifie calculé mis

Y'a de l'idée ? Mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 11:56

Bonjour Ortale.
Dur pour un dimanche matin.
Bourricot

_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2918
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 11:58

Soucieux

_________________
"S'il y avait un impôt sur la connerie, l'Etat s'autofinancerait"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clicenter.free.fr
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 12:05

Bon comme on est parti comme cela :

Livre premier
Incendie de Sinope

L'embrazement de la Ville de Sinope estoit si grand, que tout le Ciel ; toute la
Mer ; toute la Plaine ; et le haut de toutes les Montagnes les plus reculées, en
recevoient une impression de lumiere, qui malgré l'obscurité de la nuit,
permettoit de distinguer toutes choses. Jamais objet ne fut si terrible que
celuylà : l'on voyoit tout à la fois vingt Galeres qui brusloient dans le Port ;
et qui au milieu de l'eau dont elles estoient si proches, ne laissoient pas de
pousser des flames ondoyantes jusques aux nuës. Ces flames estant agitées par un
vent assez impetueux, se courboient quelquefois vers la plus grande partie de la
Ville, qu'elles avoient desja toute embrazée ; et de laquelle elles n'avoient
presque plus fait qu'un grand bûcher. L'on les voyoit passer d'un lieu à l'autre
en un moment ; et par une funeste communication, il n'y avoit quasi pas un
endroit en toute cette déplorable Ville, qui n'esprouvast leur fureur. Tous les
cordages, et toutes les voilles, des Vaisseaux et des Galeres, se destachans
toutes embrazées, s'eslevoient affreusement en l'air, et retomboient en
estincelles, sur toutes les maisons voisines. Quelques unes de ces maisons
estant desja consumées, cedoient à la violence de cét impitoyable vainqueur ; et
tomboient en un instant, dans les Ruës et dans les Places, dont elles avoient
esté l'ornement. Cette effroyable multitude de flames, qui s'élevoient de tant
de divers endroits ; et qui avoient plus ou moins de force, selon la matiere qui
les entretenoit, sembloient faire un combat entr'elles, à cause du vent qui les
agitoit ; et qui quelques-fois les confondant et les separant, sembloit faire
voir en effet, qu'elles se disputoient la gloire de destruire cette belle Ville.
Parmy ces flames esclattantes, l'on voyoit encore des tourbillons de fumée, qui
par leur sombre couleur adjoustoient quelque chose de plus terrible, à un si
espouvantable objet : et l'abondance des estincelles, dont nous avons desja
parlé, retombant à l'entour de cette Ville, comme une gresle enflamée, faisoit
sans doute que l'abord en estoit affreux. Au milieu de ce grand desordre, et
tout au plus bas de la Ville, il y avoit un Chasteau, basty sur la cime d'un
grand Rocher qui s'avançoit dans la Mer, que ces flames n'avoient encore pû
devorer : et vers lequel toutefois, elles sembloient s'eslancer à chaque moment,
parce que le vent les y poussoit avec violence. Il paroissoit que l'embrazement
devoit avoir commencé par le Port ; puis que toutes les maisons qui le
bordoient, estoient les plus allumées, et les plus proches de leur entiere
ruine, si toutefois il estoit permis de mettre quelque difference, en un lieu où
l'on voyoit esclater par tout, le feu et la flame. Parmy ces feux et parmy ces
flames, l'on voyoit pourtant encore quelques Temples et quelques maisons, qui
faisoient un peu plus de resistance que les autres ; et qui laissoient encore
assez voir de la beauté de leur structure, pour donner de la compassion, de leur
inevitable ruine. Enfin ce terrible Element détruisoit toutes choses ; ou
faisoit voir ce qu'il n'avoit pas encore détruit, si proche de l'estre ; qu'il
estoit difficile de n'estre pas saisi d'horreur et de pitié, par une veuë si
extraordinaire et si funeste. Ce fut par cét espouvantable objet, que l'amoureux
Artamene (apres estre sorty d'un valon, tournoyant et couvert de bois, à la
teste de quatre mille hommes) fut estrangement surpris. Aussi en parut-il si
estonné, qu'il s'arresta tout d'un coup : et sans sçavoir si ce qu'il voyoit
estoit veritable ;et sans pouvoir mesme exprimer son estonnement, par ses
paroles ; il regarda cette Ville ; il regarda le Port ; il jetta les yeux sur
cette Mer, qui paroissoit toute embrazée, par la reflexion qu'elle recevoit des
Nuës, que ce feu avoit toutes illuminées ; il regarda la Plaine et les Montagnes
; il tourna ses yeux vers le Ciel ; et sans pouvoir ny parler, ny marcher, il
sembloit demander à toutes ces choses, si ce qu'il voyoit estoit effectif, ou si
ce n'estoit point une illusion. Hidaspe, Chrisante, Aglatidas, Araspe, et
Feraulas, qui estoient les plus proches de luy, regardoient cét embrazement, et
n'osoient regarder Artamene ; qui poussant enfin son cheval sur une petite
eminence, où ils le suivirent ; vit et connut si distinctement, que cette Ville
qui brusloit, estoit celle-là mesme qu'il pensoit venir surprendre cette nuit,
par une intelligence qu'il y avoit, afin d'en tirer sa Princesse, que le Roy
d'Assirie y tenoit captive ; que tout d'un coup s'emportant avec une violence
extréme ; Quoy injustes Dieux, s'écria t'il, il est donc bien vray que vous avez
consenti à la perte de la plus belle Princesse qui fut jamais ? et que dans le
mesmne temps que je croyois sa liberté infaillible, vous me faites voir sa perte
indubitable ? En disant cela il s'avança encore un peu davantage : et n'estant
suivi que de Chrisante et de Feraulas, Helas mes Amis (leur dit il en commençant
de galoper, et commandant que tout le suivist) quel pitoyable destin est le
mien, et à quel effroyable spectacle m'a t'on amené ? Allons du moins, allons
mourir dans les mesmes flames, qui ont fait perir nostre illustre Princesse.
Peut-estre (poursuivoit il en luy mesme) que ces flames que je voy, viennent
d'achever de reduire en cendre, mon adorable Mandane. Mais que dis-je,
peut-estre ? Non, non, ne mettons point nostre malheur en doute, il est desja
arrivé ; et les Dieux n'ont pas permis un si grand embrazement pour la sauver.
S'ils eussent voulu ne la perdre pas, ils auroient souslevé les vagues de la
Mer, pour esteindre ces cruelles flames, et ne l'auroient pas mise en un si
grand danger. Mais helas ! s'écrioit il, injuste Rival, n'as tu point songé à ta
conservation plustost qu'à la sienne, et n'as tu point causé sa perte par ta
lascheté ? Si je voyois ma Princesse (adjoustoit il en se tournant vers
Chrisante) entre les mains d'un Prince, à la teste de cent mille hommes, et que
ce Prince la voulust sacrifier à mes yeux, je ne serois pas si desesperé,
j'aurois un ennemy que je pourrois du moins attaquer, si je ne le pouvois
vaincre : Mais icy, je n'ay rien à faire, qu'à m'aller jetter dans ces mesmes
flames, qui ont desja confumé ma Princesse. En disant cela, il s'avançoit encore
davantage : et apres avoir esté quelque temps sans parler ; Ha Ciel ! (s'ecrioit
il tout d'un coup, voyant qu'il n'y avoit que Chrisante qui le peust entendre)
ne seroit-je point la cause de la mort de ma Princesse ? n'est-ce point pour
l'amour de moy qu'elle a elle mesme embrazé cette Ville, plustost que de manquer
de fidelité, au malheureux Artamene ? Ha Dieu ! s'il est ainsi, je suis digne de
mon infortune ; et je merite tous les maux que je ressens.


Et j'en ai pour 2268 pages : le livre le plus énorme écrit dans le monde.
Mrgreen

_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 12:11

Citation :
Et j'en ai pour 2268 pages : le livre le plus énorme écrit dans le monde.

Le script des "feux de l'amour" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 12:13

Super lol Super lol

Non non :

Artamène ou le grand Cyrus simplement.
Lol

_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ortale
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 12:15

Citation :
Artamène ou le grand Cyrus

Jamais vu cette série... Lol

C'est plus long que la Bible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.micro-astuce.com
Alain
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
Pilier, mais Modo quand même...nomé !
avatar

Nombre de messages : 1296
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   Dim 19 Fév à 12:17

Vi bien plus long. Il était en téléchargement il y a environ une dizaine de mois et j'en lis quelques page de temps à autre quand c'est calme.
Clin d'oeil

_________________
Le profil : c'est quoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laisse tomber gros   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laisse tomber gros
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le plus gros comparatif CPU que jai vue.
» Depuis une semaine gros pb de débit
» Des Gaufres à tomber !!!
» gros souci avec mon nuvi 200
» gros bug

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Micro-Astuce :: Le bistrot :: Le comptoir-
Sauter vers: